24 avril 2018

E+C- en chiffres

Un an après le lancement de ce nouveau label, qui préfigure la future réglementation environnementale 2020, de nombreuses expérimentations ont été menées. Bilan en chiffres.

Le label E+C-, lancé fin 2016 par les pouvoirs publics se fixe pour objectif de promouvoir la réalisation de bâtiments performants sur le plan énergétique (bâtiments à énergie positive) ET environnemental (faible production de Gaz à Effets de Serre, tout au long du cycle de vie du bâtiment). Il prévoit des niveaux Energie de 1 à 4 et Carbone de 1 et 2, soit 8 combinaisons possibles.

L’expérimentation associée, qui visait à mobiliser les acteurs du bâtiment, pour tester et s’engager dans la conception de programmes labélisés, est incontestablement un succès.

A ce jour, près d’une centaine de bâtiments sont répertoriés, certains atteignant les niveaux les plus ambitieux : Energie 4 et Carbone 2, plus de 200 bâtiments sont déjà engagés dans le programme OBEC (Objectif Bâtiment Energie Carbone) lancé par l’ADEME, et les bailleurs sociaux portent 114 opérations en collectif et en individuel groupé, représentant plus de 3550 logements.

Au-delà de ce bilan chiffré, une vraie dynamique s’enclenche. Le label devient un sujet de test pour de nombreux maitres d’ouvrage qui cherchent à en évaluer la faisabilité et les coûts associés. Les maitres d’œuvre questionnent leurs conceptions, appréhendent le bâtiment dans sa globalité et durant tout son cycle de vie. Et les industriels comprennent que l’impact carbone de leurs produits pourrait devenir demain un critère important sur le marché.

Car c’est bien tout l’enjeu de ce nouveau label, que d’amener à penser, non seulement performance énergétique, mais « bas carbone ». Une vraie révolution culturelle, bien engagée.

L'immeuble de bureaux d'Icade (10.655 m² de surface) à Paris, est en cours de chantier. Sa livraison est prévue pour le premier trimestre 2018. Son système constructif est mixte en bois béton et l'énergie sera produite par géothermie (raccordement au chauffage urbain). Il est labelisé E2C2.

visu e2c2.jpg

Partager cette page :
Actualité précédente
Actualité suivante